Intercommunalité

Communauté de communes Coeur de Combrailles

Site : www.coeurdecombrailles.fr

En 1973, naissait le SIVOM du Pays de Saint Gervais d’Auvergne, et vingt sept ans plus tard, en 2000, est créée la Communauté de communes Cœur de Combrailles, qui a permis d’impulser une dynamique nouvelle sur le territoire. Située au nord ouest du département du Puy de Dôme, à 45 minutes de Clermont Ferrand, elle rassemble 11 communes et représente une population de 4462 habitants (Recensement 2007).

 

Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le Développement des Combrailles

Site : www.combrailles.com

Le Syndicat Mixte pour l’Aménagement et le Développement des Combrailles a été créé en 1985 pour répondre à la volonté de coopération intercommunale des élus 102 communes sont aujourd’hui adhérentes, directement ou par le biais des communautés de communes : le SMADC couvre ainsi 10 cantons sur un territoire de 208 000 hectares, au Nord-Ouest du département du Puy-de-Dôme, et représente une population d’environ 45 000 habitants. Le SMAD des Combrailles fait donc figure d’organisme fédérateur, en travaillant en étroite collaboration avec les diverses collectivités de son territoire.

 

Office de Tourisme des Combrailles

Site : www.tourisme-combrailles.fr

L’Office de Tourisme des Combrailles est un office intercommunautaire de statut EPIC, qui couvre un large territoire composé de 102 communes adhérant au Syndicat Mixte pour l’Aménagement et de Développement des Combrailles (SMADC) et réparties sur 9 communautés de communes : Pays de St-Eloy, Pays de Menat, Pays de Pionsat, Côtes de Combrailles, Manzat Communauté, Pontgibaud Sioule et Volcans, Haute-Combraille, Sioulet-Chavanon et Coeur de Combrailles. Il a pour missions l’accueil et l’information, la promotion, la commercialisation, l’observation et le développement touristique. Un Comité de Direction de 23 membres est composé d’élus et de prestataires touristiques, représentatifs des acteurs touristiques du territoire. Il est l’organe décisionnel de notre office de tourisme.